Quand la responsable de la communication de Disneyland Paris nous a contactées il y a quelque temps, nous avions des étoiles dans les yeux. Parce que oui, il y a des clients qui font rêver. Alors, travailler pour le géant de la féérie et mettre notre plume à leur service, forcément, cela a titillé nos stylos plumes et nos claviers numériques.

Ce qui est sympathique, lorsque vous faites un rendez-vous client avec Disneyland Paris, c’est que vous allez à Disneyland Paris. Bien sûr, la visite de l’Hyper Space Mountain n’est pas forcément au programme, mais rien que le fait de passer devant l’entrée, de ressentir cette euphorie qui étreint les visiteurs, de percevoir ce monde magique qui se déploie devant les yeux, c’est déjà pour nous une belle journée qui commence. Pour éprouver cela, il faut avoir gardé un peu (ou beaucoup) de son âme d’enfant, être en mesure de se laisser toucher par la magie et surtout il faut se laisser aller à la féérie. Les rabats-joie peuvent donc s’abstenir.

Notre job, à nous, Chuchoteuses, est ainsi de mettre des mots sur ces instants magiques, sur ces nouveaux spectacles, nouvelles parades, nouveaux costumes, nouvelle collection, bref de raconter tout ce qui se passe de nouveau à Disneyland Paris, à destination des journalistes. Parce qu’eux aussi, il faut les faire rêver, leur donner envie de repartir à la découverte d’un parc qui fête ses 25 ans et qui prend bien soin de se renouveler année après année. C’est ainsi que l’on retrouve quelques-uns de nos récits sur le site dédié pour journalistes, influenceurs et autres fans de Disneyland Paris.

C’est l’occasion pour nous d’échanger avec des imagineers, ces ingénieurs en imagination et en magie, ces conteurs designers qui mettent leur savoir-faire au service des attractions et permettent aux visiteurs de s’immerger dans une nouvelle histoire à chaque manège. C’est l’occasion également de partir à la découverte des millions de fleurs qui viennent décorer le parc, c’est l’occasion de parler musique avec un chef d’orchestre qui connaît sur le bout des doigts l’histoire musicale de Disney, et notamment tous les grands compositeurs qui ont fait la renommée des musiques Disney. Ou encore, c’est l’occasion de parler coutures et de lever un peu le voile sur un atelier de confection à faire pâlir toutes les accros de la couture. Bref, du plaisir au rendez-vous.

 

A lire : 10 conseils pour organiser sa visite à Disneyland Paris

A lire aussi : Place au « fun-to-wear»